mes actualités

IN MEMORIAM

> Vidéo-Installation

Présentée dans le cadre de l'exposition SANS ÉTATS D'ÂME à la Biz'art'rit à Foix

Scénario, texte et montage : Jane Ivoire

Images : Loïc Marchand

Assistante : Patricia Lefebvre

https://vimeo.com/651070925

https://vimeo.com/651070925

IN MEMORIAM

Je disais non aux pouvoirs,

Aux frontières, à la haine.

Je criais non au sang, aux coups.

Non au totalitarisme, aux drapeaux, au honneurs.

Non à l'argent à tout prix.

Je rejetais cela évidemment, naturellement, sans effort.

Aujourd'hui, je dis mes espoirs déçus.

Mes illusions des politicos-socialos-pédagos-écolos et autres insoumis.

J'abandonne mes rêves perdus dans les religions, le progrès, les médias, le travail, la famille, les intimes, ces tribus qui dictent leurs règles du bonheur.

Je condamne leurs pièges et leurs moralités.

Je les enterre. Je déchire le voile de la bienséance, de l'habitude, des certitudes.

Je me risque à être impie, infidèle à ces bonheurs.

Je prends, je jette, je vide jusqu'au néant.

Je veux oser l'ambition de l'aube .

Jane Ivoire - Août 2021

Scénario, texte et montage : Jane Ivoire

Images : Loïc Marchand

Assistante : Patricia Lefebvre

Un grand merci à Magüi Trujillo et Loïc Marchand

INFINIS PARADOXES

> Sculptures bronzes et bois

dans le cadre d'EXTRAMUROS en septembre 2020, première présentation à la Galerie des Carmes - Pamiers (09) d'une installation en lien avec mes recherches sur l'infini et la dualité

Au fil des siècles, la création artistique n’a cessé de questionner les mouvements humains, d’en être à la fois le découvreur et la mémoire.
Représentation du réel ou abstraction, naturalisme ou symbolisme, transcription de notre monde ou production imaginaire, l’art est paradoxes et nous confronte à nos multiples perceptions de la vie.
La célèbre “Colonne sans Fin“ de Constantin Brancusi, par la répétition de rhomboïdes qui s’étirent à l’infini, relie sol et ciel, terrestre et spirituel, et transcende toute idée de mortalité.  Malgré les ruptures provoquées par la forme même des éléments tronqués, la reproduction de ces figures provoque une sensation de continuité illimitée.
En mathématique, la découverte du phénomène topologique de Moebius a révélé l’existence possible d’une surface à un seul côté.  Avec son ruban, les fractures disparaissent. Le passage à mi-chemin de “l’intérieur” à “l’extérieur” se fait sans cassure mais avec un effet de rupture lié au passage progressif mais réel “de l’autre côté”.
Réversibilité de l’homme dans son évolution de l’état de nature à celui de civilisation, conscient et inconscient, translation plutôt que métamorphose, éternel recommencement, immortalité, éternité, telles sont les multiples interrogations auxquelles nous renvoient chacun à leur manière Brancusi et Moebius.
Mes dernières recherches dans l’expression de ces questionnements m’ont amenée à réunir ces notions d’infini et de dualité par le travail du bois et du bronze : partant de formes simples - cadre de bois, cercle de bronze - la répétition de l’un et la torsion de l’autre m’ont permis de modifier inexorablement la perception de ces représentations. Bois ou bronze, les volumes créés jouent avec le paradoxe du plein et du vide. Ils nous obligent à porter le regard vers l’infini, du plus grand au plus petit, de l’ici-bas à l’au-delà. Ils nous confrontent à nos dualités entre intimité et exhibitionnisme et sans en avoir l’air, nous entrainent d’un état à un autre et nous font passer de figures féminines à des éléments absents de toute représentation humaine.
Une attention toute particulière a été portée sur l’éclairage de l’installation, créant un jeu d’ombres et de lumière qui renforce les contrastes et les dualités de chaque pièce.
Véritable aboutissement de ce travail de recherche, cette mise en scène pouvait produire un effet de passage sans rupture entre chaque élément, interrogeant ainsi le regardeur sur la réversibilité de son existence et sa possible immortalité.

UN MONDE SANS FIN ?

> depuis FEVRIER 2017

Une installation encore en gestation

Pendant 3 semaines en février 2017 j'ai poursuivis ma collaboration avec la fonderie de Bamory Ouatara et de Lacina Traoré à Bobodioulasso.

De la cire, sont nées des formes conçues dans le cadre de ma recherche sur l'infini, thème sur lequel je travaille encore aujourd'hui.

Souplesse, légèreté, épure du mouvement s'imposent naturellement grâce à l'extrême malléabilité de la cire.

Une fois moulées dans l'argile, puis coulées en bronze, ces sculptures ont rejoint d'autres pièces à Lescalé (09) pour être réunies en une installation qui se complète de jour en jour et qui sera révélée en 2020.

Patience, c'est long l'infini !

Goutte de vie

> Résidence de création

Réalisation d'une sculpture monumentale en marbre de Caunes et métal sur le Sentier de sculpture des Marbrières de Caunes, Caunes- Minervois (11)

Cette année, dans le cadre d'une résidence de création portée par la municipalité de Caunes-Minervois et l'Association Les Marbrières de Caunes, j'ai pu réaliser Goutte de vie, sculpture monumentale en marbre de Caunes associée à une création en ferronnerie réalisée par Gines Aznar.

Cette goutte d'1,80m de haut et d'1,20 m de diamètre domine la "Rivière de santé" du Sentier de Sculpture de Caunes qui mène aux Carrières de la Terrable.

Ce sentier est accessible toute l'année et vous permet de découvrir plusieurs sculptures monumentales réalisées entre grâce à l'Association Les Marbrières de Caunes.

EXPOSITION LE CORPS

> Avec l'Association La Biz'art'rit

Membre de la Biz'art'rit depuis janvier 2018, j'ai le plaisir d'exposer mes sculptures avec les membres de l'association. Chacun présente à travers divers médiums (dessin, peinture, gravure, vidéo, sculpture) sa vision contemporaine du Corps.

Du 7 juin au 23 août au 27 rue des Marchands à Foix les mardis, mercredis, vendredis et samedis de 11h à 18h

 

l'atelier de Lescalé

ATELIERS/STAGES DE SCULPTURE SUR PIERRE

> Animation ponctuelle

Sur demande uniquement, possibilité d'organiser un atelier ou un stage de sculpture sur talc (pierre tendre) pour adultes à Lescalé ou à l'extérieur

contacts

 

Jane Ivoire
Lescalé - 09240 Montseron
ATTENTION

NOUVEAU NUMÉRO :

09 79 51 32 37

ivoirejane@orange.fr
http://janeivoire.fr

Originelle

A côté de la réalité visible et contrôlable, 
il en existe beaucoup d’autres qu’on ne peut apparemment pas distinguer de la vraie.

John Bernlef Chimères


Née à Paris en 1958, je me consacre exclusivement à la création artistique depuis 1998. Installée en Ariège depuis 2001, j’y anime un atelier de sculpture sur pierre et coordonne depuis 2005 En Plein’Art, parcours artistique en plein air, créé par l’Association Jaipat à Montseron, dont je suis co-fondatrice.

La frontière entre visible et invisible est ce qui détermine l’ensemble de mon travail.

Je vous invite à une promenade entre sculptures, installations, peintures ou collages, pour une plongée au cœur de la matière, une défiguration de la réalité, un songe dans l’univers.


Principales expositions à Paris, Toulouse, Montauban, Caunes en Minervois, Aspet, St Girons, Roquefixade, Rouen, Montseron, Mayronnes, Nantes, Notre-Dame de Monts, Durban-sur-Arize, Rimont, Montégut-Plantaurel…

Mon cv